contact@bonzai-voyage-solidaire.fr +33 5 58 73 45 60

Les séjours d’intégration

Les séjours d’intégration:

Depuis deux ans, BONZAÏ est sollicitée par des lycées pour conceptualiser et organiser des séjours d’intégration. L’objectif de ces séjours est de créer les jalons d’une cohésion de classe pour l’année scolaire. Pour cela, nous avons 3 jours pour inscrire chez les élèves une dynamique d’apprentissage coopératif. Autrement-dit l’interaction sociale est au cœur du projet du séjour d’intégration. Des études montrent les effets positifs de l’apprentissage coopératif à la fois sur les performances scolaires mais aussi sur le développement social des élèves. La mise en œuvre de l’apprentissage coopératif impose le respect de quatre critères essentiels, rappelés par Dyson et Casey (2012).

Quelles sont ces 4 critères ?

Ces groupes doivent avoir : – un but commun, – une interdépendance des actions, – des interactions en face à face, – des membres du groupe incités à s’entraider et s’encourager. Pour être dans ces critères, la conception des séjours d’intégration se focalise sur trois facteurs spatio-temporels participant à la construction d’une communauté apprenante:

la première est le choix pertinent d’un environnement dans lequel l’autogestion se pose comme un des principes organisateurs mais de manière relative. Relative, car les élèves auront une prise de décision partielle selon les situations. L’autogestion est, en effet, avant tout la réappropriation de la décision par ceux qui auront à exécuter et mettre en œuvre cette décision. Il s’ensuit, toutefois, la nécessité que l’ensemble de la communauté s’engage dans un processus de coopération, et de prise de décision.

Le deuxième est le choix pertinent de l’Activité. Il ne s’agit pas de faire pour faire mais bien de mettre en position d’interaction l’ensemble des élèves afin d’assurer une coopération. Il s’agit arriver, ou du moins d’engager une ébauche d’autonomie collective dont la pédagogie de projet se nourrit. Elle vient alimenter l’apprentissage des habilités sociales. L’activité devient un support sur lequel vient se bâtir cette cohésion de classe. Nous privilégions bien évidemment des activités dans lesquelles les élèves vont devoir s’engager pour créer un collectif et du sens collectif. Une des activités phares que BONZAÏ propose lorsque le séjour a lieu en Soule est l’activité canyoning avec notre partenaire PAN (Pyrénées Aventure Nouvelle).

La place de l’activité :

Cette activité focalise et concentre autant la posture individuelle dans le dépassement de soi, la gestion du stress, l’estime de soi dans le regard de l’autre que la posture collective dans la manière de vivre les valeurs de solidarité, d’entraide face à l’épreuve, à des passages qui nécessitent la coopération de tous pour réussir, d’encourager l’autre face à un obstacle, de dépasser avec le soutien du groupe ses peurs, etc. Elle fait partie des activités de cohésion qui participe pleinement à l’acquisition de compétences sociales.

Enfin, le dernier principe spatio-temporel est celui à proprement parlé de la dynamique de groupe dont Lewin en sera le précurseur et le théoricien. Cette théorie qui s’appuie sur la gestalt théorie part du postulat que le Tout est plus que la somme des parties. Autrement-dit, dans un collectif, il existe ce plus qui dépasse les individus. Cette interdépendance de chacun va déterminer le rôle, le statut que le groupe va renvoyer à tout à chacun et l’image que chacun va renvoyer, tout en incluant le leadership des enseignants qui vont côtoyer la classe.

Quels outils pour créer cette dynamique ?

La mission de BONZAÏ est de donner les clés, les outils aux élèves et aux enseignants pour favoriser cet apprentissage coopératif. Ainsi, il est prévu tout au long de ce court séjour des temps d’expression par un medium pour d’une part développer son expression personnelle, être capable d’exprimer son vécu et d’autre part de prendre le risque de s’exprimer devant le groupe et de débloquer des appréhensions face au jugement de l’autre. Un des éléments de cette coopération passe aussi par l’élaboration de règles.

Le séjour d’intégration tente de clarifier en début de séjour, les règles que souhaite se doter la classe durant le séjour. La dernière étape consiste à déterminer celles que la classe se donne pour l’année scolaire dans le but pour reprendre leur expression ” d’avoir une bonne ambiance dans la classe, de ne pas avoir de conflits, de s’entraider”.

Enfin, l’intervention de BONZAÏ ne s’arrête pas uniquement au séjour, une préparation au départ et un bilan sont effectués en amont et en aval pour évaluer la pertinence et l’efficience de cet apprentissage coopératif.

Bonzaï

les séjours BONZAI 2019