contact@bonzai-voyage-solidaire.fr +33 5 58 73 45 60

Le cheval blanc ou une histoire pédagogique

Une idée d'une relation éducative

Il était une fois …

la grotte des gorges de kakuettaParfois, il nous arrive des histoires disons un peu magique, pour les plus rationnels inattendues. Je vais vous raconter une de ces histoires qui parle par elle-même ; celle du cheval blanc. BONZAI accueille parfois des enfants qui quittent le cocon familiale pour la première fois et nous encourageons les parents à apprendre à leurs enfants à se détacher durant les vacances de cette dépendance affective. Il suffit d’observer les rentrées scolaires en maternelle pour comprendre la puissance et l’énergie de ce lien d’attachement.

Un jour, sur un séjour, une enfant appréhende son premier départ hors contexte familial. Angèle a 12 ans. Je tente de la rassurer et elle reprend le dessus. Avec trois autres copines, elles forment un quatuor joyeux et bout-en-train. Mais cela sera temporaire. Quelques jours plus tard, Angèle s’isole, ne veux plus être avec ses copines.

Alors, commence mon enquête !!! Vérifier un conflit latent, un non-dit, une mésentente ou des comportements entre les filles qui auraient pu déclencher cette attitude. Rien. Au contraire, tout est au beau fixe. Même les trois filles ne comprennent pas. Viens à mon esprit une vieille histoire que l’on m’avait racontée et lu dans mon enfance. Vous savez cette histoire qui nous sert d’enseignement, d’inspiration !!! Pour moi, c’est, entre autres, l’histoire du petit prince. L’autre sera Jonathan Livingston le Goéland.

partir à la rencontre de la vie sauvage d'Iraty

La maïeutique s’en mêle

Alors, je l’invite à se promener dans la réserve naturelle pour aller à la rencontre des chevaux. Elle les adorent et accepte volontiers la ballade. Un échange succinct s’installe. Elle tente une explication. Tout en marchant, je la rassure aussi sur le fait que le trio n’a rien contre elle. Bien au contraire, elles sont tristes et ne savent pas quoi faire. Angèle s’exclue du groupe. Ce mécanisme de défense l’empêche de revenir vers le trio. C’est son premier départ et ce n’est pas évident pour elle d’être loin de la maison et de maman. Comment faire pour la sortir de cette situation ?

Alors, parfois il y a des situations qui valent plus que des paroles et des mots. Nous arrivons dans un champ où quatre chevaux broutent. Trois chevaux bruns et un cheval blanc. Vous commencez à visualiser la situation ? En ce qui me concerne, j’ai peur des chevaux. Angèle, elle, elle y va direct ! Et le cheval blanc se dirige directement vers elle suivi des trois autres. Elle revient vers moi.

La quête

Et, à ce moment là, le cheval blanc prend une direction opposée aux trois chevaux bruns. Cette situation devient clairvoyante. Nous sourions et je sens des frissons dans mon corps. Au vu de cette situation, je lui propose de suivre le cheval blanc. Elle semble comprendre ce que représente ce cheval blanc et le trio. En tout cas, l’effet miroir se reflète dans ses yeux. Elle acquiesce. Nous descendons un chemin pentu et nous tombons sur le cheval blanc en train de s’abreuver sur un petit cours d’eau. Nous restons là, sans un mot. Le cheval blanc croise le regard d’Angèle avant de repartir au grand galop. Peu de temps après, le cheval blanc rejoindra ses semblables. En écho à son vécu, nous nous sommes mis à rire. Deux jours après, le quatuor était réuni.

La nature nous donne parfois des réponses. Il suffit simplement d’être dans une forme d’éveil, de conscience éveillée pour saisir les événements et les lier à notre compréhension du monde et de nos relations humaines et en même temps en profiter pour grandir.

BONZAÏ